Association de protection féline dont le but est de promouvoir la stérilisation et l'adoption
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Compte-rendu de l'Assemblée Générale du 9 Février 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1776
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Compte-rendu de l'Assemblée Générale du 9 Février 2013   Lun 18 Fév 2013, 11:15

Compte-rendu de l’Assemblée Générale de l’Association « Chats Libres » de Lorient : Samedi 9 février 2013.


I. Les statuts.

L’Assemblée Générale ordinaire a été précédée d’une Assemblée Générale Extraordinaire lors de laquelle les statuts de l’association ont été rafraîchis. Ils seront accessibles sur le site de l’association dans quelque temps. Les personnes qui n’ont pas internet peuvent en demander un exemplaire qui leur sera expédié par la poste.


II. Communication.

Comme toujours, l’association communique au moyen de différents supports internet : sites, Forum, page Facebook notamment, ainsi qu’au moyen d’affiches et de photos des chats proposés à l’adoption déposées principalement chez les vétérinaires.
Des affiches sont à disposition au local, pour les personnes susceptibles d’en déposer dans des lieux auxquels nous n’aurions pas pensé ou n’aurions nous-mêmes pas accès.


III. Les sujets « délicats».

En théorie, l’association souhaiterait évidemment sauver tous les chats qui frappent à sa porte. Hélas, comme dans de nombreux autres domaines, elle se heurte à une bien triste réalité : ce sont désormais 2 chats en moyenne qui sont proposés à l’association chaque jour. Avec 9 places au local il est absolument impossible de les accepter tous et les domiciles des bénévoles sont pleins.
La toute 1ère conséquence c’est qu’il n’est malheureusement pas possible de garder des chats positifs, faute de structure pour les héberger et sans doute aussi faute d’adoptants pour les adopter, sachant que nous en manquons déjà pour les chats négatifs. Toutefois, toute bénévole est libre de refuser l’euthanasie d’un chat positif mais à la condition sine qua non de l’adopter.

Pour les mêmes raisons, nous sommes dans l’obligation de faire euthanasier les tout petits chatons, voire des chatons un peu moins petits si ce sont des sauvageons et qu’en plus ils ont le coryza, ce qui est souvent le cas. Nous faisons du sauvetage, certes, mais nous ne faisons ni « biberonnage », ni élevage.

L’association rappelle également que toute personne qui laisse naître des chatons ou qui décide de laisser vivre des chatons déjà nés, que la chatte soit la sienne ou non, en est ou en devient responsable et se doit de les assumer. Les associations ne peuvent pas et n’ont pas à régler tous les problèmes dus à l’irresponsabilité des humains. Il y a un remède préventif : la  STERILISATION.

Cependant,  si quelqu’un lisant ce compte-rendu se porte volontaire pour accueillir des chatons sauvageons, les sociabiliser et les soigner, pas de problème : qu’il se fasse connaître. En ce moment, nous sommes même dans l’incapacité totale d’accueillir des chatons sociables faute de familles d’accueil. S’il y a des volontaires …

De même si quelqu’un lisant ce compte-rendu est volontaire pour adopter un chat positif, qu’il se fasse connaître également.

Nous avons aussi une chatte de 12 ans, qui est mordeuse. Si quelqu’un veut l’accueillir, qu’il se fasse connaître. Il ne faut pas oublier en effet que tant qu’un chat reste à l’association, nous sommes dans l’incapacité d’en accueillir un autre.


IV. Forum et Facebook.

      Suite à la fermeture brutale de l’ancien forum par la bénévole qui l’avait créé et qui considérait donc que c’était le sien (!!!), le nouveau, créé par Gaëlle, démarre lentement. N’hésitez pas à vous y inscrire pour le faire revivre.
      Par contre, la page FaceBook, bien plus dynamique depuis qu’elle est gérée par Isabelle, explose : nous avons désormais plus de 500 amis.


V. Les finances.

L’association est principalement financée par
les dons libres qui lui sont généreusement versés par de fidèles donateurs (13856,65 €),
les frais forfaitaires versés par les adoptants, 90 € pour un adulte, 100 € pour un chaton, sachant que cela inclut test, stérilisation et identification de l’animal,
la vente de superbes calendriers dont le prix est fixé à 10 € … ou plus (3302,30 €),
la vente récente de superbes badges (2 €)
ainsi que de très mignons petits chats en tricot (3 €).

Chaque année, les calendriers (300 exemplaires 2013 imprimés) sont disponibles dès le mois d’octobre, chez des vétérinaires ou auprès de l’association (au local ou par la poste), les badges peuvent être achetés chez le Dr. Diérick à Lorient, le Dr. Moizant à Belz, la clinique de Kernours à Kervignac et les petits chats en tricot chez les Dr. Le Bouhellec et Minguy à Lorient. Attention ! Il y a souvent rupture de stock par manque de tricoteuses.
Par ailleurs, depuis quelque temps, l’association récupère les stylos, marqueurs, souris (etc), usagés afin de les expédier à Terracycle, en vue de recyclage donc. Cela permet d’obtenir des points qui sont ensuite transformés en petit don versé à l’association. Il est possible de déposer vos stylos au local, à la Biocoop de Lorient, à Maxizoo (zone commerciale de Kerulvé) ou encore à Bureau Vallée de Lanester.


VI. Les chats.

Comme nous le disions au début de ce compte-rendu, avec deux chats proposés en moyenne chaque jour, il nous est impossible de faire face.

En conséquence, lors de cette Assemblée Générale, il a été officiellement décidé que désormais l’association accueillera en priorité les chats trouvés par
1) les bénévoles,
2) les donateurs effectifs c’est-à-dire ceux qui ont fait au moins un don (sans aucune contrepartie) au cours de l’année précédent celle de leur demande,
3) nos partenaires, puis
4) les adoptants.

Donc le message sur le téléphone précise que nous ne rappellerons les gens que si nous avons une solution à leur proposer.
La messagerie téléphonique ne donne plus l’adresse, ni les dates et heures de permanences pour essayer d’éviter le dépôt de chatons dans des cartons devant la porte de notre local. Certes, ça n’arrive pas très souvent et il vaut mieux qu’ils soient déposés devant notre local qu’ailleurs. Le problème c’est que c’est très difficile à gérer. Où les mettre ? Donc encore une fois, si vous vous sentez sur le point de devenir famille d’accueil, merci de franchir un 1er pas en nous le faisant savoir

Il arrive aussi que des personnes contactent l’association pour des chats sauvageons, que ces personnes ne donnent pas suite, soit parce qu’elles ne veulent pas participer aux frais, soit parce qu’elles ont la « flemme » de procéder aux captures. Puis, quelques mois plus tard, suite à des naissances supplémentaires, elles rappellent. Elles sont alors mises face à leur responsabilité et l’association ne les aide que pour les chats signalés au départ, ce dans des conditions bien définies. En effet, toute personne est responsable des chatons dont elle permet la naissance … comme cela est déjà rappelé plus haut.



Les prises en charge 2012:

L’association a pris deux cent quatre chats en charge en 2012 : 78 femelles, 26 mâles, 37 chatons, 29 euthanasies d’adultes positifs ou malades + 34 euthanasies de tout petits chatons. Cela a coûté 12496,07 € en frais vétérinaires, 686,76 € en pharmacie, sans parler des croquettes et de la litière, pour 417 € de subvention dont 200 € donnés par la Ville de Lorient, Lorient où nous avons récupéré quatre-vingt-dix chats !!! C’est à désespérer des lorientais qui continuent de laisser leurs chats se reproduire, qui continuent de les abandonner parce qu’ils sont en surnombre, ce malgré les affiches et la journée de l’animal dans la Ville qui informent pourtant sur la nécessité de la stérilisation.

Nous attirons l’attention sur le fait que les chats positifs  représentent 15 % de ceux pris en charge (11% en 2011), dont une majorité de mâles (21 mâles pour 5 femelles). Avis aux maîtres de mâles qui ne veulent pas les faire castrer !!! car, tant qu’il n’y aura pas de préservatif pour chat, un mâle non castré est condamné, à terme, à être contaminé et donc à propager le virus.

Quarante-trois chatons ont été adoptés (les 37 de 2012 + les 6 qui restaient de 2011), soixante-deux adultes ont également été adoptés, ce qui montre bien qu’adopter un adulte n’est pas un problème, et trente-six chats libres ont été relâchés.

Merci à tous nos adoptants car adopter un chat auprès de l’association, c’est en sauver deux, celui que l’on adopte et celui qui va prendre sa place.
     

VII. Le Conseil d’Administration et le Bureau.

Le Conseil d’Administration est composé de six membres : M-J Jaffré, présidente ; J-M Guilloux, trésorier ; C. Robin, secrétaire ; V. Herduin, F. Defassiaux et G. N’Guyen.



M-J Jaffré, présidente. Claudine Robin, secrétaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chatslibreslorient.com/
 
Compte-rendu de l'Assemblée Générale du 9 Février 2013
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chats Libres de Lorient :: L'association :: Qui sommes-nous?-
Sauter vers: